Faire évoluer votre carrière ? Et pourquoi pas !


"Cela fait 15 ans que je suis dans la même boite ; il est temps de changer, non ?" ; "Je dépasse mes objectifs depuis plusieurs années, mais je n'évolue pas. J'en ai assez." ; "Je stagne dans mon entreprise, mais je n'arrive pas à décrocher de job ; pourquoi je ne suis jamais retenu ?" ... Autant de questions avec lesquelles on vient me voir - et que vous vous posez peut-être, dans le cadre de "coaching carrière". Toutes regroupent une même envie : changer !


Très souvent, c'est en effet la demande qui finit par être exprimée : "J'en ai assez de mon travail, je veux changer". Il est classique, et probablement normal, qu'après une première partie de carrière, commencent à apparaître des questions sur votre motivation, le sens que vous apporte votre vie professionnelle, et l'alignement avec vos aspirations réelles. Mais vous hésitez, votre quotidien apporte un confort certain, et ce n'est pas toujours facile de franchir le pas.


Ce changement, finalement, le souhaitez-vous vraiment ou est-ce plutôt votre entourage qui vous pousse, parce que "tu comprends, plus de 5 ans au même poste, de nos jours, c'est pas idéal pour ta carrière ..." ? Alors comment décider d'aller de l'avant ou non, et si oui, comment faire pour écrire cette nouvelle page sur votre curriculum ? Je vous propose de commencer par utiliser ma méthode PRiSM.


P - Pourquoi

Pourquoi souhaitez-vous changer ? Pourquoi maintenant ?

Prenez une feuille de papier, partagez-la en 4 colonnes, et dans la première, notez toutes les raisons qui vous poussent à changer. Qu'est ce qui ne vous plaît plus dans votre job actuel ? Qu'est-ce qui vous freine dans votre travail ? En vous levant le matin, quelles parties de votre journée vous encourageraient à rester au lit ?

La liste est faite ? Parfait ! N'hésitez pas à y revenir si d'autres éléments vous viennent à l'esprit.

Passons à la seconde colonne : une nouvelle fois, pourquoi ? Pourquoi avez-vous noté chacun de ces éléments dans la première colonne ? Par exemple, vous en avez assez des réunions : pourquoi ? Parce que c'est une perte de temps et donc de productivité ? Parce que vous vous y sentez enfermé ? Parce que vous avez l'impression que c'est un piège ?

Soyez le plus précis possible. Avant de noter, demandez-vous si c'est vraiment la raison, et même encore une fois quel est le pourquoi du pourquoi. Il faut aller à la racine de ces freins qui vous empêchent de vivre sereinement vos journées au bureau.

Une fois cette seconde colonne remplie, passez quelques minutes à vous relire et à surligner les mots clefs, qui sont particulièrement importants pour vous : surcharge, ou enfermement, ou piège, par exemple.


Ri - Risques

Vous savez donc pourquoi vous souhaitez changer ! Mais l'herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ?

Dans la troisième colonne, inscrivez désormais tout ce qui vous fait rester dans votre job actuel, puisque vous y êtes encore. Finalement, il doit bien y avoir quelques avantages à ne pas changer : Quels sont encore les rares moments qui vous font dire "chouette, je vais au travail pour ..." ? Et que risquez-vous de perdre en partant ?

Petit bonus : essayez de vous rappeler ce qui vous a fait postuler il y a quelques années ; quels avantages vous ont convaincu de signer ?

Nous arrivons enfin à la dernière colonne, vous me voyez venir : c'est la nouvelle colonne du pourquoi. Qu'y a-t-il derrière chacun de ces avantages ? Quels sont vos moteurs ? Par exemple, vous aimez les réunions : pourquoi ? Parce que c'est un moment de partage ? Parce que c'est pour vous l'occasion de mettre en avant vos succès ? Parce que vous aimez votre contribution à l'harmonie du groupe ?

Afin, passez de nouveau quelques minutes pour compléter vos réponses, et surligner les mots-clefs particulièrement importants : partage, succès, harmonie, par exemple.


« Quelle que soit la carrière que vous embrassez, proposez-vous un but élevé. » - S. Guitry

S - Sens

Relisez votre feuille : vous savez désormais ce qui vous retient, et ce qui vous pousse à changer. Votre situation actuelle est plus claire ? Vous connaissez votre point de départ !

Maintenant, vers où aller, et comment ? Il se peut que vous ayez une idée claire de ce que vous voulez, ou alors vous ne savez pas dans quelle direction chercher. Que désirez-vous faire ? Difficile à savoir ... C'est à cette étape que le coaching prend tout son sens. Mais en attendant que vous m'appeliez pour que nous puissions creuser ensemble cette question, voici un petit exercice. Demandez-vous quel seraient l'entreprise et le métier dans lesquels vous vous voyez en fin de carrière. Pour cela, aidez-vous de la feuille que vous avez remplie juste avant, et particulièrement des mots surlignés.

Vous aviez le point de départ ; vous avez désormais le point d'arrivée. Reste à déterminer le meilleur chemin pour passer de l'un à l'autre. Pour le trouver, l'idée est d'en prévoir plusieurs, que vous allez devoir imaginer "à reculons" : partez de votre job idéal, et demandez-vous quelle peuvent être les étapes précédentes pour y arriver ; remontez ensuite chaque étape d'un cran en arrière, jusqu'à arriver à votre situation actuelle. Une fois ce schéma dessiné, choisissez une voie, une stratégie de carrière.


M - Mouvement

Vous connaissez le point de départ, celui d'arrivée, et vous avez choisi le chemin qui vous semble le plus adéquat pour y arriver. Il ne reste plus qu'à se mettre en mouvement, vers la première étape de ce chemin nouvellement tracé.

Là encore, un coaching prend tout son sens. En attendant, il faut d'abord valider que votre projet est aligné avec vous, mais d'un point de vue extérieur. Mon conseil est le suivant : contactez des gens qui ont un poste similaire dans un secteur d'activité similaire. Vous n'en connaissez pas directement ? Heureusement, il y a linkedIn : connectez-vous à des "futurs-vous" potentiels, et demandez à les rencontrer. Soyez franc, dites leur que vous réfléchissez à une réorientation et que vous souhaitez qu'ils vous parlent de leur métier. Préparez l'entretien pour collecter un maximum d'informations et valider votre projet professionnel.

Ne tombez pas dans le piège de demander un job : ce n'est pas un entretien d'embauche ! Par contre, une fois que vous aurez rencontré 4 ou 5 personnes, et que votre projet est validé, renvoyez leur un petit mail pour les remercier ; joignez un CV en indiquant que vous débutez votre recherche et que leur aide sera la bienvenue.



Vous l'aurez compris, apporter un changement à sa vie professionnelle est un réel défi, auquel la plupart d'entre nous est confronté - personnellement, j'ai radicalement changé deux fois ...


Je vous propose un accompagnement adéquat, qui a fait ses preuves auprès de nombreux coachés, dans une formule de "flash-coaching" en 3 séances. Appelez-moi pour en savoir plus : c'est la première étape de votre changement !


© 2019 par Olivier Friedman - Coach individuel et d'équipe | Certifié de l’International Coach Federation (PCC), en Enneagramme et en co-développement