Dis coach, c'est quoi l'assertivité ?


Vous avez remarqué comme votre capacité à communiquer variait selon le contexte, votre état physique ou émotionnel ? Selon les situations, et selon les interlocuteurs, il vous arrive tantôt d'être passif, tantôt d'être agressif, tantôt manipulateur ? Et si vous tentiez plutôt d'être assertif ? Petites explications ...


La passivité

Vous n'osez pas prendre la parole en réunion ? Vous avez peur de déclencher un conflit et du coup vous avez du mal à exprimer votre opinion ?

Vous êtes dans une situation de passivité : ce comportement vous empêche de défendre vos propres droits et vos propres idées. Principalement par peur d’être critiqué, vous préférez laisser les autres décider pour vous. Vous vous mettez alors dans un état de soumission, de repli, fuyant les difficultés et la prise de décisions. Vous préférez garder la relation à l’autre, au détriment de l’atteinte de vos objectifs.


L’agressivité

Il vous arrive régulièrement de couper la parole à vos interlocuteurs ? Vous jugez, accusez, voire même vous vous emportez ?

En mettant en œuvre ce type de comportement agressif, vous défendez vos droits et vos idées, mais au détriment de ceux des autres, puisque vous les imposez, quitte à déclencher un conflit. Même inconsciemment, vous cherchez à soumettre l’autre, à lui faire peur, vous le critiquez directement, le but étant d’atteindre vos objectifs, même si cela doit être au détriment de vos relations.


La manipulation

Vous avez tendance à user de flatterie, d’hypocrisie ? Vous préférez envoyer des mails généralisés pour faire passer des messages à un seul membre de l’équipe ?

En passant maître dans l'art de la manipulation, tout comme lorsque vous êtes agressif, vous cherchez à défendre vos droits et vos idées au détriment de ceux des autres. Sauf que cette fois-ci, vous y parvenez sans les imposer directement. Vous préférez critiquer indirectement, cherchant à provoquer tantôt la culpabilité, tantôt la pitié, tantôt la fascination, le tout au détriment potentiel et à long terme de vos relations.


L’assertivité

Comportement idéal vers lequel tendre, il correspond à un état dans lequel vous cherchez à défendre vos droits et vos objectifs dans le respect de ceux des autres. Vous ne les imposez pas, mais les soutenez avec force et respect, quitte à faire face à un conflit pour trouver une solution. C’est avec ce comportement que vous pourrez atteindre vos objectifs en préservant la relation à l’autre.


10 astuces pour développer son assertivité :

  1. Sachez ce que vous voulez et exprimez-vous avec franchise, assurance et fermeté – sachez dire « je » ;

  2. Il faut croire en vous : exprimez-vous de façon positive, en évitant notamment les expressions négatives ;

  3. Soyez factuel ;

  4. Exprimez vos sentiments en restant maître de vos émotions ;

  5. Formulez clairement vos demandes ;

  6. Ne critiquez pas les personnes mais les comportements : il faut bannir le verbe « être » de la critique (par exemple, ne dites pas : "vous êtes mauvais", mais "ce que vous avez fait ne correspond pas à ce que l'on attendait") ;

  7. Préférez la résolution des problèmes à l’auto-défense ;

  8. Acceptez que l’autre est différent : ne faites pas de comparaison ;

  9. Acceptez le droit à l’erreur, pour vous et pour les autres, sans chercher de justification systématique ;

  10. Acceptez que vous ne pouvez pas changer l’autre.


Vous souhaitez en savoir plus ? Ou être accompagné pour développer une position assertive face aux événements quotidiens et parfois anxiogènes ? Contactez-moi pour une première prise de contact, on en discute !

36 vues

© 2019 par Olivier Friedman - Coach individuel et d'équipe | Certifié de l’International Coach Federation (PCC), en Enneagramme et en co-développement