Prendre soin de soi : perte de temps ou chemin vers la réussite ?



Je l'ai déjà évoqué de nombreuses fois : un sujet récurrent chez mes coachés est la gestion du temps : il semblerait qu'ils n'aient jamais assez de temps pour faire tout ce que l'on attend d'eux. Alors quand je leur demande s'il prennent le temps de prendre soin d'eux, peu comprennent même la question ...

Petit exercice : pensez à la dernière fois où vous avez pu vous poser, sans sentir l'angoisse de tout ce qu'il vous restait à faire. Si c'est facile : bravo ! Si c'est difficile, ou tellement loin que vous ne vous en souvenez même pas, il est temps d'agir !



Pourquoi prendre soin de moi ? Je vais bien, j'ai du travail !


Commençons par quelques chiffres : une étude américaine récente montre que 61% des cadres sont soumis au stress dû à l'équilibre qu'ils doivent trouver entre leur vie privée et leur vie professionnelle. Cette recherche d'équilibre voit notamment d'un mauvais œil les journées du lundi, journées durant lesquelles le risque d'une risque cardiaque grimpe de

20% sur cette même population !


Et quand on doit jongler entre sa vie de famille et une vie professionnelle de plus en plus exigeante, que sacrifie-t-on ? Son propre bien-être ! Pourquoi ? Parce qu'on pense que

prendre soin de soi rime avec perdre son temps.


L'erreur vient du fait qu'on pense que pour réussir plus, il faut travailler plus ; qu'optimiser son temps signifie travailler un maximum, à l'image de ces startupers qui se vantent de ne

jamais s'arrêter pour réussir.


En réalité, ce n'est pas le temps que l'on passe à travailler qu'il faut optimiser, mais l'énergie qu'on y met. La semaine fait 168 heures pour tout le monde : qui que vous soyez, vous ne pourrez pas l'agrandir. Ce sur quoi vous avez la main, par contre, c'est la façon dont vous répartissez votre énergie dans ces 168 heures. Vous pensez que plus vous travaillez, plus vous serez efficaces ? FAUX ! Votre énergie n'est pas inépuisable, et passé un certain seuil, vous perdez en efficacité, et vous commencerez à être contre-productif.


« Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hache. » - A. Lincoln

Comme le président Lincoln, gardez du temps pour préparer votre outil. Et ici, l'outil, c'est vous.



Prendre soin de moi sera bénéfique sur mon travail ?


Prendre soin de vous va vous donner un avantage compétitif certain. Avant tout, cette énergie dont vous avez besoin est comme un réservoir qu'il faut remplir. Toutes les études scientifiques le prouvent : pour ressourcer son énergie, il faut prendre soin de soi, que ça passe par le fait de faire du sport, de dormir, de mieux manger, ...


Par exemple, le sommeil est le premier vecteur d'innovation : les neurosciences ont montré que les gens en manque de sommeil ont moins d'idées novatrices et sont moins ouvertes aux changements. Au bout d'un certain temps, un manque de sommeil prolongé a les

mêmes effets sur le cerveau que l'alcool.


Idem pour le sport : même à petite dose, il a un impact direct sur votre cerveau, et représente un réel facteur de diminution du stress. De façon indirecte, il agit sur votre confiance en vous, puisque votre progression vous fera prendre conscience concrètement de votre capacité à vous dépasser. Votre corps booste votre énergie, et donc votre

performance professionnelle.



OK, mais par quoi commencer ?


Evidemment, il y a les grands classiques : dormir, faire du sport, mieux manger, s'amuser ... Mais je vais rajouter quelques conseils, qui vous permettront de vous redonner de l'énergie, non seulement physique, mais également intellectuelle et relationnelle ; l'idée est de

prendre soin de vous.


  • Dites non de temps en temps : C'est difficile de passer à côté d'une opportunité, d'un rendez-vous qui pourrait se transformer en opportunité, d'un événement de networking où on pourrait créer des opportunités, ... Mais vous devez optimiser votre dépense d'énergie. Et pour cela, il faut pouvoir dire non. Pensez à Warren Buffett qui disait que "la différence entre les gens qui réussissent et ceux qui réussissent vraiment, c’est que les gens qui réussissent disent non à presque tout.". Et pour savoir comment faire, je vous renvoie à mon article sur le sujet.

  • Faites des mini-breaks : A trop se concentrer sur une même tâche, on perd sa capacité à innover. Ressourcez votre imagination en la laissant vagabonder de temps à autres : faites un petit dessin, regardez une photo de vacances, ratissez votre petit jardin japonais de bureau, ...

  • Aérez-vous : Parfois, le mini-break ne suffit pas, et votre esprit a besoin de s'aérer, de se ressourcer à la lumière du jour. Et votre corps a besoin de bouger. Alors levez-vous, faites un tour : de votre bureau, de votre étage, du pâté de maison. Au lieu d'envoyer un mail à un de vos collègues, allez le voir. Bougez !


Ce ne sont que des petits exemples, mais il en existe beaucoup d'autres. Et vous ? Que faites vous pour vous ressourcer et prendre soin de vous ? Cela a-t-il une influence sur votre performance professionnelle ? Et sur votre équilibre vie perso / vie pro ?



© 2019 par Olivier Friedman - Coach individuel et d'équipe | Certifié de l’International Coach Federation (PCC), en Enneagramme et en co-développement